Litorale venetienne

La Littorale Vénitienne est un cours d’eau une fois utilisé pour relier par canaux internes Venise et Trieste. Faire une croisière long les canaux de route littorale vénitienne est comme vivre une journée hors du monde réel : roseaux, lits de rivières abandonnés, petites bandes de sable… et puis découvrir qu’ici l’homme, en fait, il y a été: les casoni (anciennes maisons de pêcheurs construites avec des roseaux), les berges, les petits ports de plaisance signalés par des branches coincé dans la sable... le silence règne en souverain, sauf que pour les cris des oiseaux et le frétillement de quelque poisson. Dans la lagune de Marano s’étend le parc naturel régional « Foci dello Stella », accessible par le delta du fleuve Stella, qui on peut remonter jusqu'à Precenicco et Palazzolo. Quand on entre dans l’embouchure, on peut avoir un spectacle d’une rare beauté : un village de cabanes de pêcheurs. Construits en bois et roseaux, gardent au centre un foyer et ils étaient décorés seulement avec le nécessaire pour la survie. Toutes les cabanes regardent Ouest : est la partie la plus abritée des vents de bora et tramontane. La lagune de Marano renfermée entre Lignano Sabbiadoro et la Lagune de Grado, est une région d’une beauté naturelle exceptionnelle qui abrite une faune unique et une flore de grande valeur naturelle. Protégée de la mer par une chaîne d’îles et d’îlots, est caractérisée par une végétation de marais et de la singularité des établissements temporaires de pêcheurs. Bibione est l’un des plus célèbres et fréquentés centre touristique de l’Italie mais sa tradition d’hospitalité a été encore renforcé par la découverte, pendant les années ‘60, d’une importante ressource thermale. De là un peu, se serait équipée d’un établissement moderne et fonctionnel, où jouir dans le plus grand confort, les propriétés bénéfiques de l’eau locale. L’écosystème de la Lagune de Venise est unique et particulière tant que son valeur est reconnu aux niveaux international, communautaire et nationale.

Pour plus d’informations sur l' itinéraire, cliquez ici.

 

Back to top